Suite à l'article de la semaine dernière, je tenais à faire un clin d'œil à l'un de mes dessins animés préférés chez Disney.

belleOBoisDormant-Disney

Cette version s'inspire principalement du conte des frères Grimm puisque toute la partie finale de Perrault n'existe pas, mais elle présente aussi de nombreuses différences :
- les fées sont réduites à 3 bonnes marraines et une vraie méchante Maléfique, sans doute l'une des plus réussies de Disney ;
- la princesse Aurore est élevée hors du château (ah les scènes dans la chaumière et la forêt ! ) et n'y revient que pour ses 16 ans ;
- la notion du temps est largement écourtée puisqu'il ne s'écoule pas 100 ans avant que le prince Philippe ne délivre Aurore de son profond sommeil.

Mais la véritable innovation de cette version est  le fait que le prince et la princesse se rencontrent avant l'anniversaire d'Aurore cassant par là le code de la destinée. Chez Perrault comme chez Grimm, c'est le prince qui arrive au bon moment (100 ans après) au château qui va pouvoir réveiller la princesse. Ici,  au contraire, Philippe, amoureux d'Aurore, devient un vrai héros qui va se battre pour retrouver sa princesse dans une scène d'anthologie à la fois terrifiante et magnifique. Cette dimension-là le place  largement devant tous les autres princes - souvent un peu niais avouons-le - des classiques Disney.

Enfin, je ne pouvais vous parler de ce chef d'œuvre sans souligner l'importance de la musique directement extraite du ballet éponyme de Tchaïkovsky (en savoir plus). Elle est utilisée tout au long du dessin animé, telle quelle ou un peu arrangée (notamment pour les chansons) et donne une force et une émotion supplémentaires aux deux scènes ajoutées citées ci-dessus. Aussi ne puis-je m'empêcher de les partager avec vous !

Rencontre d'Aurore et Philippe (musique originale : Valse acte I)

Maléfique et bataille (musique originale : Prologue - Violente)