4e de couverture - éd. Milady -
Attention - spoilers dans les différents résumés -
Mon avis sur l'ensemble de la saga est SANS spoiler
(allez sous les photos)

Tome 1 : L'appel de la Lune "Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. "
En effet, Mercy Thompson n'est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c'est une dure à cuire qui n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n'est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d'une bande de loups-garous, le minibus qu'elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d'enlèvement...

Tome 2 : Les liens du sang "Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n'a pas à s'inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l'un de ces citoyens modèles..."
La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout... y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l'un d'entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d'être ordinaire... tout comme le démon qui le possède.

Tome 3 : Le baiser du fer "Je retroussai mes babines pour lui donner une bonne vue de mes crocs. J'avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j'étais quand même  un prédateur..."
Mercy est peut-être  d'une nature changeante, mais elle a la loyauté chevillée au corps ! Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l'innocenter, qu'il le veuille ou non.
En revanche, le coeur de Mercy est, lui,  tout aussi changeant que son apparence : il balance entre deux loups-garous. Or, ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si Mercy ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s'en chargeront peut-être pour elle...

Tome 4 : La croix d'ossements Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l'avait trompée en tuant l'un des membres de son clan… et elle n'acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l'Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s'ils étaient menacé par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n'avait plus qu'un seul choix : partir

Tome 5 : Le Grimoire d'argent Mercy ne cracherait pas sur quelques jours de vacances. Après avoir passé les derniers mois à tenter d'échapper aux griffes de la Reine des Vampires, elle découvre que le grimoire des faes est tombé dans de très mauvaises mains : les secrets qu'il renferme sont sur le point d'être révélés. Ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Non contente de devoir régler cette crise majeure, Mercy a des problèmes personnels : sa maison a brûlé, son ami Samuel file un très mauvais coton et on lui reproche les dissensions apparues au sein de la meute. Elle va devoir faire preuve de la plus grande diplomatie… pas facile quand on est sous pression !

Tome 6 : La marque du Fleuve Avec toutes leurs responsabilités, Mercy et Adam n’ont pas une minute à eux. Alors quand ils parviennent enfin à prendre quelques jours de vacances dans ce charmant camping au bord de la Columbia, ils n’ont qu’une idée en tête : être au calme et ensemble. Mais le repos est de courte durée pour les amoureux, car une menace rôde dans les eaux troubles du fleuve et Mercy est la seule à pouvoir la contrer.
Une mission qui pourrait bien jeter une lumière nouvelle sur les origines de la jeune femme…

Mercy1Mercy2Mercy3Mercy4Mercy5Mercy6

Quand j'ai commencé cette série, je partais avec un a-priori négatif. Les copinautes qui m'avaient fait découvrir Chasseuse de la Nuit n'étaient pas plus emballées que cela, la couverture me faisait tiquée tant par la tenue que les tatouages de la jeune femme et le résumé me laissait vraiment dubitative. Cependant, ayant eu le premier tome gratuitement grâce à une des opérations Milady, je me suis lancée et je ne regrette rien. Car c'est devenue une de mes sagas préférées du genre.

Ce que j'y aime :

Une des grandes forces de la série est les personnages qui sont tous très charismatiques.
L'héroïne, Mercy, est une changeforme et peut se transformer en coyote presque à volonté. Mécanicienne par choix, passionnée de Volkswagen, elle a repris le garage d'un fae et mène sa vie dans le Montana sous la "surveillance" de l'Alpha de la meute de Columbia. Elle a des amis aussi bien vampire que loups-garous et est d'une loyauté à toute épreuve, ce qui ne l'empêche pas d'avoir une vie amoureuse un tant soit peu agitée. Forte mais pas avec des super-pouvoirs, femme mais pas bombe sexuelle, elle est extrêmement attachante et il est facile de s'identifier à elle. Elle est de plus cultivée, perspicace… et un peu bornée, ce qui la met dans des situations souvent délicates dont elle sort avec brio mais pas sans dommage.
Elle est aussi très bien entourée :
- son meilleur ami est un vampire - Stefan - très bien placé dans la ruche locale, il est un des personnages les plus difficiles à cerner par sa complexité mais aussi sans doute l'un des plus vulnérables car malgré sa nature, il semble qu'il a gardé son âme. 
- son mentor et aussi ami Zed est, lui, un fae - on apprend au cours du 3e tome qu'il est bien plus puissant qu'il ne le laisse voir -. Il a un côté partenaliste et guide qui m'a bien plu même si par moments, il peut être terrifiant.
- son colocataire, Samuel, loup-garou (avec tout ce qui va avec de sexittude et d'instinct de protection) et médecin, est un son ancien petit ami et fils du Marrok. Leur relation est ambiguë et s'éclaircit peu à peu. Une chose est certaine : aucun des deux ne laissera tomber l'autre quoiqu'il arrive.
- quand à son voisin, le très sexy muy caliente Adam Hauptman, il n'est autre que l'Alpha de la meute de Columbia et un des loups-garous ayant fait leur coming-out. Amoureux de Mercy, il "veille" sur elle… quand ce n'est pas l'inverse.
Les personnages secondaires, mais récurrents, sont tout aussi attachants que ce soit Jess, la fille d'Adam ; Tony, l'ami flic ou Gabriel qui aide au garage, on apprécie de les retrouver de tome en tome.

Et surtout, quel que soit leur rôle, tous les personnages qui gravitent autour de Mercy dégagent une véritable humanité. Leurs relations, pas toujours roses certes, sont chaleureuses, empreintes de sentiments vrais même lorsqu'il sont négatifs. Et en particulier au sein de la meute, on sent une véritable solidarité : ils peuvent compter les uns sur les autres d'une manière qui fait du bien à lire. (Certains me rétorqueront que c'est plus facile quand on a des méchants à combattre, mais c'est vraiment plus fort que cela)

Deuxième point fort - et pas des moindres - l'histoire. Car c'en est une qui continue et s'enrichit un peu plus à chaque tome. Si la première intrigue ne m'avait pas accrochée à fond, l'enchaînement des suivantes m'a complètement conquises. S'ajoute à cela un univers parfaitement maîtrisé : chaque "créature" a sa mythologie propre qui s'appuie aussi bien sur les classiques du genre - y compris les légendes amérindiennes -  que sur une vision plus personnelle mais toujours très cohérente. Les vampires sont de vrais buveurs de sang et des tueurs à leurs heures. Les loups-garous réagissent à la pleine lune et vivent en meute organisée. Les faes ont des racines européennes qui remontent à la nuit des temps. Quand aux "méchants" (qui ne sont pas toujours ceux que l'on croit), ils sont tous extrêmement bien caractérisés et ont des raisons plausibles pour leur comportement. Patricia Briggs exploite parfaitement  chaque ressort mis en place d'un tome à l'autre, n'hésitant pas à imbriquer les différentes légendes d'une manière que j'aime beaucoup. En prime, les intrigues de chaque tome sont bien construites et forment des "touts" (pas de cliffhanger ou de non-fin), ce qui est plutôt agréable (voire reposant quand on a, comme moi, beaucoup de séries en cours).

Je terminerai avec quelques mots sur le style de Patricia Briggs, dans lequel on sent nettement un réel travail et un souci de la phrase. C'est une écriture fluide certes mais pas basique, ni familière et encore moins vulgaire. Elle sait faire vivre ses personnages, faire passer l'émotion, mais aussi décrire un lieu ou une situation en quelques mots précis et parlants ainsi que garder le suspense, semer des indices ; même les scènes osées sont plus sensuelles et érotiques que véritablement sexuelles. Il est clair que le fait qu'elle écrive aussi de la fantasy plus classique joue, car elle a une véritable "patte" personnelle perceptible quel que soit le traducteur. J'ose dire que "c'est bien écrit !" pour mon plus grand bonheur.

Au final, bien qu'il y ait des petits bémols par-ci, par-là au fil des tomes, l'ensemble forme une excellente série d'urban-fantasy que je recommande sans aucune restriction, y compris à ceux qui voudraient découvrir ce genre, car elle n'en a que les qualités, et fort peu de défauts.

A lire aussi la série dérivé Alpha & Oméga, qui permet de plonger au cœur de la meute du Marrok où a grandi Mercy.

 bitlit2013