3sœurs-Nell 3sœurs-Ripley 3sœurs-Mia

Nell

4e de couverture -éd. J'ai lu
"En 1692, trois sorcières précipitent dans la mer une parcelle de terre arrachée au continent... Ainsi naquit, selon la légende, l'île des Trois Soeurs. C'est là que se réfugie Nell, trois siècles plus tard. Elle a changé d'identité, coupé et teint ses cheveux. Dans ce coin perdu du Massachussetts, jamais son horrible mari ne la retrouvera. Elle va pouvoir enfin vivre en paix. Mais Nell ignore que son destin est tracé. Pourquoi se sent-elle si proche de Mia la rousse et de Ripley, la soeur de Zach, le séduisant shérif qui pourrait lui faire croire que l'amour existe toujours ? Nell, Mia, Ripley : trois femmes qui vont s'unir pour chasser à tout jamais les ombres du passé et briser la malédiction qui pèse sur l'île des Trois Soeurs."

Je connaissais Nora Roberts de nom pour avoir croisé ses livres à la bibliothèque, en particulier dans le rayon "policier" mais je ne l'avais jamais lu. J'avoue que je ne savais donc pas du tout à quoi m'attendre lorsque j'ai sorti ce livre, offert par PetiteBelge lors du swap Sorcières, de ma PAL et me suis lancée.

Et ce fut une très agréable surprise ! certes l'histoire est relativement simple : une jeune femme, Nell, arrive sur L'Ile des Trois Sœurs dans le but d'échapper à son passé et de se reconstruire. Elle y est immédiatement accueillie d'une manière chaleureuse par Mia qui reconnaît en elle "une sorcière". Présent et passé vont se mêler sur un fond de magie et de rencontres amicales et amoureuses.
J'ai aimé :
- l'écriture à la fois fluide, simple mais soignée et plutôt addictive
- l'utilisation de la sorcellerie (ou magie) très efficace et crédible dans un contexte actuel fort bien posé
- les personnages et en particulier ceux des trois jeunes femmes qui ne sont pas toutes blanches ou toutes noires, mais au contraire très humaines avec leurs forces et leurs faiblesses ; et bien sûr celui de Zach le shériff (c'est une romance quand même) - elles m'ont un peu fait penser au personnage de Mercy Thompson, et leur relations ont cette même chaleur que ceux de Patricia Briggs -.
- la romance justement qui est elle aussi très crédible, ne se résout pas de manière trop simple et surtout ne tombe jamais dans la mièvrerie
- enfin le message sous-jacent contre les violences conjugales (il semble que de nombreuses auteurs américaines soient engagées dans cette lutte) qui n'a rien de culpabilisant ou moralisateur mais reste bien présent.

Mieux écrit, mieux construit que le précédent, cette romance contemporaine teintée de magie est une bonne découverte et je compte bien lire la suite, ainsi que d'autres livres de l'auteur.

Lettre R des Challenges ABC-2013

ABCI-2013

New-Pal-2013

* * * * *
Ripley

4e de couverture - éd. J'ai lu -
" On raconte que, sur l'île des Trois Sœurs, pèse une malédiction vieille de trois cents ans. Le Dr Mac Allister Booke, qui se consacre à l'étude des phénomènes paranormaux, y débarque équipé du matériel le plus performant, dans le but d'interviewer Mia Devlin, la propriétaire du Café-Librairie.
C'est pourtant Ripley, la sœur et l'adjointe du shérif, qui va retenir son attention. Dès qu'elle s'approche, les appareils de mesure s'affolent... presque autant que le cœur de Mac !
La fière Ripley a beau se cabrer sous le flot de questions inquisitrices, elle ne peut lui cacher très longtemps les forces surnaturelles qui l'habitent. Mac comprend alors que sa jolie sorcière est en danger.
Car, si la légende est vraie, le Mal est loin d'être vaincu..."

La sortie du mot SŒUR pour le challenge Un mot, des Titres, m'a permis de lire cette suite, plus vite que prévue mais avec tout autant de plaisir que le premier tome.

On retrouve donc les personnages du tome 1 quelques mois plus tard, Zach et Nell sont mariés et vivent dans la maison de famille de Zach avec la sœur de celui-ci. Ripley après les événements du tome précédent fait tout pour essayer d'endiguer à nouveau son pouvoir de sorcellerie, mais celui-ci ne cesse de se manifester à elle. C'est alors qu'arrive sur l'île un curieux savant qui étudie toutes les formes de phénomènes paranormaux par le biais d'appareils à la pointe de la technologie.

Alors qu'il vient pour rencontrer Mia et "sonder" l'île, c'est Ripley qui va attirer son attention et le moins qu'on puisse dire est que leurs rencontres font des étincelles et c'est là que se situe tout le sel du roman. De "défis" en prise de bec, de "Je t'aime, moi non plus" en retrouvailles, de méfiance en prise de conscience, leur relation va fluctuer au gré des découvertes du savant, et d'un événement majeur issu de la légende dans la tourmente duquel Ripley va de voir affronter son pouvoir. Aimer une sorcière s'avère ne pas être de tout repos.

J'ai de nouveau apprécié le mélange entre légende passée et intrigues présentes, l'humanité et la personnalité des personnages ainsi que la romance sans aucune mièvrerie, qui était déjà présentes dans le premier tome. La sorcellerie par contre évolue et prend une nouvelle dimension avec la mise en avant de la force du pouvoir et de l'impact de la légende sur le présent … il semblerait même que des démons s'en mêlent. Donc plus de fantastique, ce qui n'est pas pour me déplaire.

Au final, ce tome 2 est tout aussi soigné et addictif que le premier. Je l'ai donc tout autant dévoré … et le 3 m'attend déjà dans la bibliothèque :)

Lu dans le cadre des challenges

challenge1motDtitre

logoSFFFSummerLove

ClgeCouleurs-logoROSE
* * * * *

Mia

4e de couverture - éd. J'ai Lu
"Sam Logan est de retour.
Après des années d'exil, l'homme aux yeux aussi bleus que l'océan débarque sur l'île où vit la femme qu'il aime. Oui, lui le golden boy qui a réussi financièrement au-delà de tout espoir, est résolu à reconquérir sa belle sorcière rousse, avec ses propres armes.

Naturellement, Mia le rejette d'emblée. Elle a été trop blessée par sa désertion dix ans plus tôt, elle ne veut plus souffrir. De surcroît, Sam doit affronter l'hostilité de Nell et de Ripley, déterminées à protéger leur amie coûte que coûte. Peut-il lutter contre ces trois femmes prêtes à utiliser leurs pouvoirs mystérieux pour le combattre ? Peut-on lutter contre la force de l'amour ?"

Après la découverte du tome 1 et la suite intéressante du tome 2, il est temps de clore cette série avec la troisième "sœur", du cercle.
Dès le début du premier opus, elle apparaît comme LE personnage clé de l'histoire. Forte, indépendante mais attentive à tous, elle cache pourtant une profonde blessure amoureuse depuis que Sam l'a quittée du jour au lendemain et sans explication… Aussi, lorsqu'il revient sur l'île, et alors que les événements de la prophétie se déclenchent, elle est bien décidée à ne pas s'en laisser conter et le tenir éloigné de sa vie.

Je crois que ce tome est mon préféré des trois :
- le couple phare est  des plus charismatique : Mia, la sorcière fière de ce qu'elle a réussi et de qui elle est, se laisse peu à peu aller et lâche prise. Elle va pourtant avoir besoin de toute sa volonté pour lutter contre ses démons et ceux qui l'entourent. Et pour ça elle peut s'appuyer (à contre-cœur mais quand même… ) sur Sam. Sam le beau gosse, ténébreux, riche et surtout, toujours amoureux de Mia et donc prêt à tout - y compris utiliser ses pouvoirs - pour la protéger. Chacune de leurs rencontres donnent des étincelles (au sens propre) et sont un vrai plaisir à lire.
- l'intrigue arrive à son dénouement et la tension monte tout au long de ce tome, mesurable en partie grâce aux instruments du professeur Brooke mais surtout à l'angoisse latente que l'auteur distille savamment (même si certains faits ont un côté un peu cliché). Le final est à la hauteur de l'attente bien qu'un peu court à mon goût - mais c'est surtout parce que j'ai eu du mal à quitter les personnages.
- car les deux couples des tomes précédents ainsi que Lulu ont un rôle important dans cet opus et hors la romance, on peut presque dire que c'est presque un tome "choral", ce qui lui donne une force supplémentaire.

Il ne me reste qu'à dire que les méchants sont effrayants, que la sorcellerie ou magie est toujours aussi prégnante et intéressante et  l'écriture de Nora Roberts, un régal à lire.

Bref, une belle conclusion pour une série qui va sans doute devenir une de mes sagas chouchous, à relire sans modération ! Et je vais certainement continuer ma découverte de cette auteur.

Lettre R

ABC2014