4e de couverture - éd. Milady
"Pour Mercy Thompson, mariée depuis peu à Adam Hauptman, charismatique Alpha de la meute locale, Thanksgiving aurait dû être une fête paisible en famille. Elle était loin d’imaginer que faire du shopping avec sa belle-fille Jesse risquait de virer au cauchemar. Et pourtant, lorsqu’elle ne parvient pas à joindre Adam par téléphone, ni aucun membre de la meute, la jeune femme sait que tous ceux qu’elle aime courent un grave danger. Aidée par des alliés improbables, Mercy va devoir une fois de plus voler au secours des siens."

Mercy7

Attention,  spoilers ! surlignez pour les lire.

Voilà un livre qui n'est pas passé par la case Pile à Lire tant je l'attendais (il faut dire que Bragelonne a décidé de sortir ces derniers tomes en grand format avant qu'ils n'arrivent en poche chez Milady, l'attente est donc démultipliée pour qui ne veut pas dépareiller sa bibliothèque sans parler du prix), bref tout ça pour dire qu'à peine paru, déjà acheté … et lu.

Après la surprise - agréable à mon niveau - du tome 6 qui changeait la donne pour mettre en avant les origines indiennes de Mercy, nous retrouvons dans ce tome une intrigue plus classique : Mercy partie faire du shopping avec sa belle-fille Jesse a un accident de voiture et sa précieuse Golf est foutue ; alors qu'elle tente de joindre Adam ou un membre de la meute pour les ramener à la maison, elle s'aperçoit que personne ne répond et pressent immédiatement le danger. Et c'est parti pour quelques centaines de pages d'action. Car autant le tome précédent paraissait prendre son temps, autant celui-ci ne laisse aucun répit à Mercy (ni au lecteur), qui va devoir se trouver des alliés, parfois inattendus pour sauver Adam et toute la meute.

C'est donc l'occasion de retrouver quelques personnages secondaires tels que Tad, le fils de Zee ; Gabriel, le jeune assistant de Mercy et toute sa famille ; le vampire Stefan (ça fait du bien de le revoir), ainsi que Marsilia. A noter aussi la brève apparition de Zee, coincé à la réserve suite à la décision des Seigneurs Gris, et un nouveau venue dans l'univers de Mercy, Asil, le vieux loup de la meute de Bran le Marrock (qui apparaît régulièrement dans la série Alpha & Omega, j'aurai l'occasion prochainement de vous en reparler).

Tout ce beau monde va donc devoir s'unir pour contrer le plan totalement fou d'un vampire encore plus fou, capable d'utiliser les morts (on n'est pas loin des zombies) ; et jusqu'à la bagarre finale, ce tome est riche en rebondissements et même en révélations - oui encore ! - sur les pouvoirs de Mercy, ainsi que sur le lien qui l'unit à Adam (l'utilisation de celui-ci est particulièrement ingénieuse).

Le tout est porté par l'écriture de Patricia Briggs et son sens aigu de la construction, avec en bonus quelques chapitres écrits du point de vue d'Adam

Bref, vous l'aurez compris j'ai encore une fois totalement adhéré à ce tome et je regrette qu'il n'en reste plus qu'un pour conclure cette série qui est vraiment ma"chouchou" du genre.

Lettre B

ABC2014-imaginaire

ClgeCouleurs-logoGRIS