Résumé :
Kautokeino, Laponie centrale, 10 janvier. Nuit polaire, froid glacial. Demain le soleil, disparu depuis 40 jours, va renaître. Demain entre 11h14 et 11h41, Klemet va redevenir un homme, avec une ombre. Demain le centre culturel va exposer un tambour de chaman légué par un compagnon de Paul-Emile Victor. Mais dans la nuit, le tambour est volé. Les soupçons iront des fondamentalistes protestants aux indépendantistes sami.
La mort d'un éleveur de rennes n'arrange rien à l'affaire. La Laponie, si tranquille en apparence, va se révéler terre de conflits, de colères et de mystères. Klemet, le Lapon, et sa jeune coéquipière Nina, enquêteurs de la police des rennes, se lancent dans une enquête déroutante.

dernier-lapon

C'est sous l'impulsion de Sia et un peu aussi parce qu'il était noté "Thriller" sur Livraddict (donc pouvant entrer dans le challenge Un mois = une consigne) que j'ai lu ce livre.

L'intrigue de base paraît relativement classique : un vol puis un meurtre qui semblent au départ n'avoir rien à voir l'un avec l'autre ; une équipe d'enquêteurs un peu atypique formée d'un Lapon "pure souche" et d'une jeune recrue habituellement chargée de régler les problèmes entre éleveurs de rennes.
 Mais peu à peu l'ensemble prend une tournure inhabituelle d'abord en raison de l'atmosphère particulière de la Laponie froide et sombre au cœur de l'hiver, qui donne vraiment une ambiance originale. Ensuite, les deux enquêtes vont non seulement se croiser mais en plus rejoindre des événements du passé plus ou moins lointain ; ce qui crée un puzzle complexe et extrêmement prenant.

Car c'est vraiment le point fort de ce livre : cette construction qui mêle habilement les traditions du Grand Nord, des problèmes géo-politiques à des vengeances personnelles et le conflit latent et très actuel entre protection des environnements et modernité ; le tout au sein d'une enquête menée tambour battant et avec brio et surtout de manière implacable.

Ajoutez à cela un style clair et direct, extrêmement efficace et vous obtenez un polar dans la lignée des nordiques (bien qu'écrit par un français) qui se dévore d'une traite et que j'ai vraiment beaucoup aimé.

chronique-express

1mois1consigne