Tome 3 : Potion Macabre

4e de couverture - éd. J'ai Lu
" Avoir une fille en pleine crise d'ado quand on a 27 ans, ce n'est déjà pas de la tarte, mais quand votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insupportable. Comme si je n'avais pas assez à faire avec une bande de potionneuses complètement disjonctées qui sèment la pagaille dans toute la région, et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais sûrement à l'horizon..."

RebeccaKean3

Après la découverte de l'univers dans le tome 1 et la bonne surprise du tome 2, j'avais très envie de retrouver la suite des aventures de Rebecca. Et je n'ai pas du tout été déçue.

Ce tome se passe en grande partie à l'école des potionneuses tenue par Maurane qui a appelé Rebecca suite à la disparition d'une élève et va voir la confrontation entre la grand-mère (personnage très haut en couleurs) et Rebecca soutenue par Maurane qui s'affirme beaucoup dans cet opus. Cela donne quelques répliques bien senties.

On en apprend beaucoup sur les origines des potionneuses et la guerre passée (mais dont les séquelles sont, elles, bien présentes) ; mais aussi sur ce qu'est Rebecca - en plus d'être une Prima Vikaris ayant des liens avec toutes les espèces qu'elle peut côtoyer - et on a même droit à un petit tour au pays des démons !
On sent que l'auteur pose des jalons pour la suite car toutes ses révélations posent aussi autant de questions non résolues à la fin du tome.

J'ai vraiment aimé toutes les évolutions de ce tome et j'ai trouvé que la fin était mieux amenée que dans les précédents. Juste deux petits regrets : la quasi absence de Raphaël et le rebondissement final qui m'a fait hurler parce que ça ne finit pas.
Bref, c'est une série qui s'améliore de tome en tome et je me suis empressée de me procurer le tome 4.

* * * * *
Tome 4 : Ancestral

4e de couverture - éd. J'ai Lu
"Histoire de bien commencer la saison, le Mortefilis a décidé d’envahir la Nouvelle Angleterre. Ça tombe bien, avec la disparition de Raphaël, repousser une armée de redoutables vampires était tout ce dont j’avais besoin ! Malgré mon inquiétude et une situation plus que critique, je me dois d’organiser la défense de notre territoire. Et croyez-moi, il va falloir la jouer serré !"

RebeccaKean4

Ce tome enchaîne directement avec le précédent et il n'y a donc aucune présentation de situation, ni mise en route d'une enquête mais une plongée immédiate (ou presque) au cœur de la bataille. Ce n'est qu'une fois celle-ci résolue qu'une nouvelle intrigue parallèle commence et elle va nous mener cette fois chez les métamorphes.

C'est l'occasion d'approfondir un peu plus l'univers dans lequel gravite Rebecca et ce de deux manières différentes : d'une part, en passant du temps chez les métamorphes et d'autre part grâce à un nouveau pouvoir que va développer Leo, la fille de Rebecca, ce qui pose - encore une fois - de nouvelles questions sur qui est réellement Rebecca.

Parallèlement à cela, celle-ci doit régler d'autres problèmes dans sa vie très personnelle, ce qui relance de façon très intéressante son histoire avec Raphaël (ou pas).

Bref, j'ai retrouvé avec plaisir tous les personnages en particulier Beth et son Khor ainsi qu'Aligarth, mais aussi Bruce et bien sûr Raphaël qui signe son retour d'une manière retentissante (pas du goût de Rebecca d'ailleurs).
J'ai aussi apprécié que l'intrigue se conclut d'une manière satisfaisante même si la toute fin est plus que prometteuse pour le tome 5.

chronique-express

ABC2014-imaginaire
Lettre O