Suite au succès incroyable de la série Harry Potter, J.K. Rowling la compléta avec trois courts opus dont il est question dans les romans précédents.
Chacun d'eux fait l'objet d'une présentation extrêmement soignée qui donne à croire que ces livres, nouvellement édités à l'usage des Moldus, ont réellement existé auparavant. Ils sont ainsi tous préfacés, annotés ou commentés par un des personnages de la série (souvent Albus Dumbledore) et enrichi d'une courte bibliographie de leur auteur  - qui n'est pas J.K. Rowling ;) -. Et c'est avec un réel plaisir que je me suis replongée dans cet univers.

Les Animaux Fantastiques
Newt Scamander

"Il est rare qu'une maison de sorciers ne compte pas dans sa bibliothèque un exemplaire des Animaux fantastiques.
Désormais, et pour une période limitée dans le temps, les Moldus vont avoir à leur tour la possibilité d'apprendre où vit le Quintaped, ce que mange le Puffskein et pourquoi il vaut mieux ne pas laisser dans le jardin une soucoupe de lait destinée à un Knarl..."

HP-AnimauxFantastiques

Les premies paragraphes sur "pourquoi ce livre ?", "qu'est-ce qu'un animal fantastique ?" ou la perception qu'en ont les Moldus sont particulièrement intéressants, car, sous couvert de nous parler de bestioles magiques qui peuplent les contes et les mythes, J.K. Rowling pose aussi la question de la différence entre un humain (ou un sorcier) et un animal. Cela paraît étonnant de trouver ce genre de réflexions-là mais curieusement, cela donne encore plus de consistance aux êtres dont il est question.

La deuxième partie est purement encyclopédique se présentant comme un dictionnaire avec ordre alphabétique et quelques précisions d'habitat, origine etc pour chaque espèce. Un peu moins facile à lire, elle se révèle tout aussi passionnante pour qui a lu la saga auparavant car elle complète parfaitement ce qui est déjà dit dans les romans.

A noter : les ajouts de la main d'Harry Potter (car c'est la réplique de son exemplaire ! ) qui sont souvent très drôles et renvoie là aussi à ses aventures.

* * * * *

Le Quidditch à travers les âges
Kennilworthy Whisp

"S'il vous est jamais arrivé de vous demander quelle est l'origine du Vif d'or, comment les Cognards sont apparus ou pourquoi les Wigtown Wanderers portent l'image d'un couteau de boucher sur leur robe, vous devez lire Le Quidditch à travers les âges.
Cette édition limitée est la reproduction exacte du volume conservé à la bibliothèque de Poudlard où il est consulté presque chaque jour par les fanatiques de Quidditch."

HP-Quidditch

Le Quidditch est LE sport des sorciers par excellence et donne lieu tant à Poudlard qu'ailleurs à des championnats fort disputés.
Ce petit opus est plus que plaisant à lire : on y trouve aussi bien une histoire du balai que des différents jeux ancêtres du Quidditch, les règles du jeu actuel ou les principales équipes mondiales. L'ensemble est étayé par de nombreux articles et citations "d'époque" et se termine par un glossaire "pour les apprentis sorciers".

C'est souvent drôle, très instructif et on en sort avec une seule envie : monter sur un balai pour jouer. J'ai juste regretté que ne soit pas souligné la mixité des équipes.

ABC2014-imaginaire
Lettre Q - tricherie

* * * * *

Les Contes de Beedle le Barde

"Voici les cinq contes de fées qui bercent l'enfance des jeunes sorciers. Chacun a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.
Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard."

HP-ContesBeedle

Les cinq contes de Beedle le Barde sont :
Le Sorcier et la Marmite sauteuse
La Fontaine de la Bonne Fortune
Le Sorcier au coeur velu
Babbitty Lapina et la souche qui gloussait
Le conte des Trois Frères
Que dire de ces contes si ce n'est qu'ils sont parfaitement maîtrisés. On retrouve les thèmes traditionnels du méchant puni, de la chance qui n'en est pas, du sacrifice ou de la générosité ainsi que pas mal d'espièglerie, présents très souvent dans les versions de Grimm ou de Perrault.
De même, les structures sont respectées seulement la magie a ici un rôle très particulier car elle est souvent la cause des problèmes initiaux et pas uniquement la solution. Ce qui fait que lorsqu'on aime les contes (ce qui est mon cas), c'est un véritable régal à lire.

Le plus de ce recueil est bien évidemment les commentaires éclairés d'Albus Dumbledore. Ils remettent chaque conte dans son contexte sorcier et historique tout en donnant des clefs de lecture plus approfondies. Mais ils font aussi la part belle à de nombreuses réflexions plus personnelles et à quelques anecdotes du collège de Poudlard.

J'ai une préférence pour les deux derniers contes : le premier pour son humour et parce qu'il me fait un peu penser au Bourgeois Gentilhomme de Molière. Quand au Conte des Trois Frères, il est largement exploité dans le spetième tome des aventures d'Harry et je trouve que le lire hors contexte, le dédramatise et en donne une vision différente. A noter que les commentaires de Dumbledore ne font pas du tout allusion à ce que nous révèle Les Reliques de la Mort ; ce qui, encore un fois, est très intéressant

 Pour conclure, j'ai beaucoup aimé ces trois petits livres. J'ai particulièrement été sensible au soin apporté à la crédibilité de leur existence et à tous les détails qu'ils recèlent ; ainsi qu'à la maîtrise des genres utilisés par J.K. Rowling. Ils complètent parfaitement l'univers créé par celle-ci et lui donne un background supplémentaire. Enfin, le langage clair, fluide et les petites touches d'humour les rendent accessibles en même temps que les tous premiers tomes de la série (vers 10 ans).
Je n'ai maintenant qu'une hâte : reprendre mes HP … encore une fois :D

ABC2014-imaginaire
Lettre R

http://booknlove.weebly.com/uploads/1/5/2/0/15207508/header_images/1386401538.jpgLire un jeunesse