4e de couverture - éd. Lumen - attention spoilers sur le tome 3
"Finis les cours à Foxfire et les messages énigmatiques envoyés par le Cygne Noir, Sophie rejoint enfin la mystérieuse organisation clandestine qui lui a fait voir le jour ! Accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex, elle quitte les Cités perdues pour Florence, où se trouve le premier indice qui la mènera jusqu’au repaire du Cygne Noir. Là-bas, la jeune fille espère en apprendre plus sur elle-même, mais aussi sur les Invisibles, le groupe de rebelles qui cherche à déstabiliser le monde des elfes.
Pour comprendre l’étrange épidémie qui décime les gnomes, préparer l’évasion de Prentice, prisonnier d’Exil, et affronter la menace grandissante que représentent les ogres, la jeune Télépathe va devoir s’appuyer sur ses camarades et se retenir de foncer tête baissée vers le danger ! D’autant que si de nouveaux alliés apparaissent, des traîtres sortent aussi de l’ombre…"

GardiensCitésPerdues4

Après la découverte des tomes 1 et 2, j'ai été un peu déçue par le tome 3 dans lequel j'ai davantage ressenti les défauts soulignés dans les précédents et que j'ai trouvé assez répétitif par rapport au deuxième avec peu d'évolution des personnages et des actions très trop rapides (je n'ai d'ailleurs pas éprouvé le besoin d'écrire quoi que ce soit dessus). Bref, j'ai pris un peu de recul avec cette série et profité de cet été pour sortir enfin le tome 4 (le 5 étant déjà paru).

Malheureusement, j'en ressors avec un sentiment très mitigé car si l'intrigue est prenante, beaucoup d'autres éléments me gênent voire m'ennuient carrément. Ce sera donc un avis "oui mais…"

J'ai aimé que l'univers s'étende toujours davantage et que l'on découvre un peu plus d'autres parties du monde des elfes mais j'ai trouvé qu'ils étaient décrits de manière trop succincte (beaucoup plus que les premières villes découvertes dans le tome 1). De plus, alors qu'on en entend parler depuis le début, le temps passé à Exillium en donne une idée assez contradictoire (c'est difficile, chacun pour soi, la discipline y est soi-disant très stricte mais Sophie se fait des amis en quelques jours et n'est jamais punie pour ses infractions…)
J'ai apprécié de voir le Cygne Noir de l'intérieur mais les non-dits et les secrets, les multiples circonvolutions sur qui en fait partie - un peu, beaucoup, passionnément … pas du tout -  et le manque de logique des actions ont fait que l'organisation m'a très souvent agacée par son côté brouillon. Finalement, pourquoi existe-t-elle ?J'étais contente de retrouver toute la petite bande d'ados, de Sophie à Dex en passant par Keefe et Fitz, mais j'ai trouvé qu'ils évoluaient fort peu malgré tous les événements qui leur arrivent (dans le sens où leurs réactions sont plus que prévisibles, ce qui gâche un peu l'avancée de l'histoire). Puis je suis lassée du petit jeu entre Fitz et Keefe et du pseudo triangle amoureux qui en découle ; d'autant que cela n'apporte rien de plus au livre. Heureusement, de nouveaux arrivants viennent un peu bouleverser la routine et ceux-là m'ont beaucoup plu.
Enfin, ce tome apporte beaucoup de révélations sur ce qui se passe dans les Cités perdues et autour. Il comporte aussi de nombreux rebondissements - nos héros sont quand même très chanceux de s'en sortir à chaque fois ainsi - mais dans le même temps la trame principale parait toujours très floue et manque d'une vraie direction, encore plus brouillée par le côté agents doubles de certains personnages. Bref, j'ai eu l'impression que cela partait dans tous les sens et cela m'a carrément ennuyée car j'attends toujours qu'il y ait une conduite des événements.

Mais ce qui m'a le plus gênée (alors qu'on en a conscience depuis longtemps) c'est Sophie elle-même et ce qu'elle est : pas une elfe normale mais génétiquement modifiée et en plus destinée à être utilisée - je ne vois pas d'autre mot pour qualifier le fait qu'on l'envoie en première ligne en permanence - sans avoir plus d'explications que cela. Vu les questions qu'elle se pose et cette intrigue qui peine à avancer, j'ai trouvé que cela était particulièrement mis en avant dans ce tome et même si ce n'est pas le sujet du livre, ça m'a dérangée.

Au final, cette suite est à la hauteur du début avec plein de bonnes idées, un monde intéressant et beaucoup d'actions mais aussi avec les mêmes défauts - en partie inhérent au lectorat ciblé - les héros ne changent pas beaucoup, l'ensemble parait survolé et va très vite -. Les jeunes s'y retrouveront - mon fils attend le tome 6 avec impatience - moi je suis beaucoup moins pressée de lire la suite et le trouve loin derrière d'autres séries en particulier Harry Potter auquel il a été comparé à la sortie.

challenge-licorne3-logo