Cette année 2018 verra la commémoration des 100 ans de la mort d'un des compositeurs français les plus importants de sa génération : Claude Debussy - biographie complète -
Il m'était impossible de ne pas consacrer quelques articles à ce compositeur cher à mon cœur et qui tient déjà une place de choix sur ce blog.

Claude_Debussy_by_Marcel_Baschet_1884
Portrait de Marcel Bascher - 1884

Je suis certaine d'avoir entendu sa musique bien avant de connaître son nom et encore moins de m'y intéresser de plus près. J'ai souvenir qu'il y avait à la maison un 33 tours de La Mer - une de ses grandes œuvres symphoniques - et je pense que le concert de harpe auquel j'ai assisté toute petite en contenait. Mais c'est avec ma première professeur de piano que je l'ai vraiment découvert en jouant la première pièce des Children's Corner (dédié à sa fille Chouchou) intitulée Doctor Gradus ad Parnassum. Ce morceau est vite devenu MON tube et, ne connaissant rien aux différentes interprétations, j'étais très fière de la mienne qui était un peu fofolle il faut l'avouer.


Et non ce n'est pas moi qui joue…
peut-être  qu' un jour je vous partagerai mes interprétations malhabiles

Puis c'est en entrant au Conservatoire et en commençant à mettre le nez (et les doigts) dans plusieurs de ses œuvres que je suis définitivement tombée amoureuse de sa musique et que celle-ci ne m'a plus quittée. Je lui ai consacré mon mémoire de maîtrise (du temps où ni le master, ni les moteurs de recherche n'existaient) et c'est certainement  cet amour qui m'a fait craquer pour le joli roman La Fille de Debussy de Damien Luce (d'ailleurs je vous racontais déjà tout ça à cette occasion). Enfin  il accompagne si régulièrement mes billets que je ne résiste pas à vous proposer une petite ballade dans mes Iles au gré de quelques-unes de mes pièces préférées, en espérant que vous ferez quelques belles découvertes (et commentaires) en passant.

A commencer par Clair de Lune extrait de la Suite Bergamasque, l'un des premiers billets que j'ai écrit … et pour cause.

Une des association poésie/musique les plus réussies avec Verlaine, en particulier dans les mélodies extraites des Fêtes Galantes : Clair de Lune - encore une fois ;)

 mais aussi Mandoline

ou Fantoches

et d'autres sources d'inspiration poétiques
Baudelaire pour ce prélude évocateur Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir

Charles d'Orléans avec la chanson : Yver vous n'êtes qu'un vilain

ou plus proche de la Nature comme le vent 

l'eau et ses reflets

ou la pluie dans les jardins

Je reviendrai dans l'année sur la musique de Claude "de France" comme il se nommait parfois en espérant vous donner un peu plus envie de la découvrir.