Pour une fois je ne vais pas vous mettre la 4e de couverture de mon édition car elle est complètement erronée et ne correspond pas du tout à l'histoire de ce roman. Donc juste un petit résumé du point de départ : 
"En 1804, sur la route de Lyme Regis, la voiture qui emmène Jane Austen, sa sœur et ses parents se renversent pendant un orage. Cassandra est blessée et toute la famille se voit contrainte de se réfugier à High Down Grange chez un certain Mr Sidmouth, qui a un comportement qui va rapidement intrigué Jane.
C'est dans ces conditions particulières que Jane et sa famille vont entrer dans la société de Lyme Regis, par ailleurs secouée par la présence incessante de contrebandiers. Mais qui est donc le Révérend qui semble les diriger ?"

JA2-leRévérend

Suite à ma lecture de Jane Austen à Scargrove Manor, j'avais très envie de poursuivre la série pour savoir comment allait évoluer l'héroïne. J'ai trouvé ce tome plus original au niveau des aventures vécues par Jane, et j'ai dans l'ensemble passé un bon moment malgré quelques passages un peu longuets.

J'ai particulièrement aimé :
- me retrouver à Lyme Regis avec toutes les références au roman Persuasion - les promenades sur le Cobb, l'attrait de la mer et la place de la Marine ainsi que l'épisode de la blessure de Cassandra qui rappelle celle de Louisa - mais aussi
- le contexte historique des guerres napoléoniennes qui font rage depuis un an, et beaucoup veulent s'engager tant dans l'idée de battre le Monstre et que celle de faire fortune ;
- ce contexte favorise aussi la contrebande, et offre au passage de quoi pimenter l'intrigue.
- enfin, la première partie se déroule dans une atmosphère très austenienne avec bals, promenades, rencontres et convenances très dans le ton de l'original.

J'ai été un peu surprise par
- les réactions de l'héroïne et sa façon de mettre son nez un peu partout dans les affaires des autres car après tout Sidmouth ne lui est rien (ou presque) ; pas plus que le capitaine ou le matelot pendu. Il est assez curieux qu'elle ne se soit pas fait renvoyer fermement mais poliment à son foyer.
- le fait que Jane fasse autant tourner les têtes. Mais comment a-t-elle pu rester célibataire ? surtout que tous ne lui sont visiblement pas indifférents … mais c'est le charme de la fiction.
- la liberté d'action qu'elle s'octroie - beaucoup plus que dans le premier tome - , avec parfois une certaine témérité (ou inconscience ?)
Mais dans le même temps, j'ai parfois eu envie de la secouer tant les questions qu'elle posaient paraissaient inutiles alors qu'avec la bonne, elle aurait avancé beaucoup plus dans son enquête (et c'est là que se situent les endroits qui traînent un peu).

Au final, je suis ressortie de cette lecture avec l'envie grandissante de lire une vraie biographie et par-dessus tout les fameuses lettres (en tout cas ce qu'il en reste) car même en connaissant la réalité et le fait que c'est une fiction, je me suis de nouveau laissée prendre au jeu. Cependant, il m'a toutefois manqué un petit quelque chose pour être vraiment à fond et donc comme le précédent, cet opus est plaisant à lire pour qui connaît Jane Austen et son œuvre, mais n'est pas inoubliable.

abc2018
5/13 - lettre B