4e de couverture - éd. Pocket
"L'Étoile Rouge plane sur le ciel de Pern, les Fils mortels pleuvent périodiquement et les Chevaliers-Dragons affrontent le péril malgré les intrigues des Seigneurs et la malveillance des Anciens. Les chartes ne disent pas tout et les combattants opèrent à la limite de leurs forces. Pour relancer la guerre, il faudrait des armes nouvelles : les lézards de feu ? les larves ? la machine inconnue qui permettrait d'envahir l'Étoile Rouge ? F'nor cherche inlassablement. Il trouvera l'amour de la jolie Brekke, un amour qui n'a d'égal que celui qu'elle porte à Wirenth, sa reine-dragon ; un amour plus fort que la mort, la nuit de la folie et le vide interplanétaire. Un tel sentiment peut-il sauver ceux qui l'éprouvent ? Peut-il aider leur cause dans la situation critique où elle est tombée ?"

Pern-Fils2

Après le coup de cœur du tome 1, je me suis dit que je n'allais pas attendre trop longtemps pour lire la suite, d'autant plus que chaque livre est assez court. J'ai donc lu cette suite il y a quelques mois maintenant (et les suivants depuis mais vous attendrez pour avoir mon avis), et je l'ai presque autant aimé que le premier.

Attention, révélations sur le tome précédent !

L'intrigue démarre directement là où on l'avait laissé et j'avoue que je m'attendais à un peu plus de délai et surtout, contre toute logique, je m'étais mis en tête que les Anciens allaient disparaître une fois leur mission terminée. J'ai donc été très surprise de les retrouver et de voir qu'ils occupent une partie du tome car cela n'est pas sans poser quelques problèmes d'adaptation, d'intégration et bien entendu de jeu de pouvoir. Il faut toute la détermination et la diplomatie de F'lar pour réussir à gérer la situation.
A cela va s'ajouter la rébellion de certains, la découverte des lézards de feu (entre autres) et l'obsession de trouver une manière de combattre et faire disparaître les Fils, jusqu'à tenter l'impossible. Ce tome est plein d'action et de rebondissements et pourtant…
Ce qui m'a le plus marqué est le côté politique de l'intrigue car F'lar et Lessa doivent continuer à prouver qu'ils ont raison, qu'ils sont sur la bonne voie et peuvent sauver Pern. Pour cela ils peuvent compter sur la loyauté et le courage de F'nor, ainsi que l'aide de Brekke et bien entendu sur leurs dragons, toujours aussi fascinants.

Au final, je me suis régalée tout autant qu'avec le premier tome. Et même si il n'a pas le charme de la découverte qui avait beaucoup joué sur mon coup de cœur, ce deuxième opus est excellent et promet de super moments de lecture pour la suite.

chronique-express