4e de couverture - éd. Bragelonne / Milady - Ne pas lire si vous n'avez pas lu le tome 2
"Imriel et Sidonie renoncent enfin à la clandestinité.
Mais l’aveu de leur amour s’apprête à précipiter le royaume dans le plus grand tumulte. Car les D’Angelins n’ont pas oublié les crimes de la mère d’Imriel, la perfide Melisande. Aussi la reine Ysandre impose-t-elle une condition absolue à l’union des amants. Imriel doit accomplir un acte de foi : retrouver sa mère et la ramener en Terre d’Ange pour qu’elle y soit exécutée.
Mais tandis que Sidonie et lui se préparent à une nouvelle séparation, une force étrangère venue de loin étend son ombre sur le royaume.
Les deux amants survivront-ils à cette nouvelle menace ?"

Kushiel-Imriel3

Troisième tome de cet arc narratif et troisième coup de cœur, le 5e sur l'ensemble de la série qui en entier en mérite bien dix tant j'ai aimé.

Coup-de-coeur

Jacqueline Carey offre ici un final éblouissant dans lequel tout ce qui précède prend sa place et même pour certains éléments un nouveau sens.
S'y trouvent pêle-mêle
- des personnages principaux - Imriel et Sidonie - mûris, grandis, plus sûrs d'eux et toujours très humains, des anciens moins présents mais au rôle toujours intéressant en particulier Ysandre et Mélisande et des nouveaux  plutôt remarquables tant au niveau des gentils - Kratoc - que des méchants,
- une grande histoire d'amour pleine de sensualité [encore une fois cette série est pour un public averti],
- de la politique et pas qu'un peu mais bien amenée, avec un nouvel interlocuteur : Carthage la sanguinaire et un passage apaisant à Cythère ;
- des complots et des trahisons, la guerre et ses horreurs mais aussi la joie d'être en vie
et de la magie, beaucoup de magie, sombre, inquiétante voire déroutante.
A quoi s'ajoute l'écriture toujours aussi envoûtante de Jacqueline Carey.
Cela donne un roman de fantasy peut-être un peu plus classique que dans les tomes précédents au niveau de son intrigue avec son lot d'aventures et de rebondissements mais encore une fois impressionnant  et magnifique, avec énormément d'émotions, qui donne une folle envie de vivre pleinement. Et je ne peux que vous inciter fortement à vous lancer dans cette incroyable série.

Je termine avec deux petites phrases qui m'ont particulièrement plu :
" Le bonheur est la forme la plus aboutie de la sagesse."

" Aucune magie ne peut résister à la puissance de l'amour."

Vous pouvez retrouver toutes mes chroniques sur les autres tomes de la série ICI.

chronique-express