4e de couverture du tome 1 - éd.Robert Laffont
" Quand Samson O'Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d'un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l'informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n'est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu'elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne ! Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit... à l'agence de rencontres de Delilah !"

Detectives-Yorkshire1Detectives-Yorshire2 Detectives-Yorshire3Detectives-Yorshire4

J'ai découvert cette série de "cosy mystery" il y a environ un an pour le challenge Un mot, des titres, et parce que la couverture très colorée du tome 2 m'avait attirée.
Alors pour ceux qui ne le sauraient pas, le "cosy mystery" est un sous-genre du roman policier avec peu de violence ou de sexe (encore moins de torture…), prenant place dans une communauté réduite - comme un petit village du fin fonds de la campagne anglaise par exemple. J'ai envie de dire que le modèle est les romans d'Agatha Christie mettant en scène Miss Marple à St Mary Mead ; cependant les enquêtes n'ont pas toujours la finesse de celle-ci.

J'ai donc commencé par le tome 2 Rendez-vous avec le mal Et ce fut vraiment une chouette découverte. Je connaissais déjà le genre avec d'autres séries  et j'ai d'autant plus apprécié celui-ci que je l'ai trouvé bien construit au niveau de l'enquête, avec une galerie de personnages intéressante et un humour  fin tout à fait à mon goût.
J'ai aimé
- les deux héros - Samson et Delilah (les amateurs apprécieront le clin d'œil) - qui m'ont beaucoup fait rire avec leur relation chaotique ;
- les histoires de moutons (vous ai-je déjà dit que j'aimais les moutons ? Non ? alors voilà qui est fait) absolument hilarantes ;
- les pensionnaires de la maison de retraite qui donne une image à la fois réaliste et réjouissante de la vieillesse, avec de belles amitiés durables ;
- l'enquête elle-même relativement tendue avec un suspense maintenu jusqu'à la fin malgré les indices données  et la façon de l'écrire, des petits faits sans lien apparent, des coupures dans l'action qui laissent le lecteur en haleine et juste ce qu'il faut de rebondissements…
- les histoires parallèles dans le village et ses habitants (avec une mention spéciale au tenancier du pub et à Ilda la femme de ménage), en particulier les liens entre le présent et le passé de Samson ainsi que ses retrouvailles avec son père ;
- le fait que le tome se déroule dans la période de Noël qui collait pile au moment où je l'ai lu même si je ne l'ai pas fait exprès.
J'ai regretté sur le moment de n'avoir pas lu le premier tome parce qu'il me manquait un ou deux éléments personnels mais cela ne gêne pas la compréhension générale ni l'enquête.
Au final, c'est un bon roman policier qui cadre parfaitement avec le genre en trouvant un juste équilibre entre la vie personnelle des personnages et une enquête plutôt soignée et qui m'a fait passer un bon moment de lecture. J'ai bien entendu lu la suite dès que l'occasion s'en est présentée.

* * * * *

Ou plutôt, j'ai commencé par revenir un peu en arrière avec le tome 1 Rendez-vous avec le crime qui m'a tout autant plu, ou presque puisque comme c'est un tome d'introduction, il faut un peu de temps pour que les choses se mettent en place et que l'enquête commence. Cependant celle-ci est d'autant plus intéressante qu'elle touche directement Delilah. Et j'ai évidemment apprécié le fait d'apprendre comment Samson revient au pays et ouvre son agence de détective.

* * * * *
Tome 3 : Rendez-vous avec le mystère

Cette fois-ci, Samson est engagé par le notaire local, Matty Thistlethwaite que l'on a déjà croisé dans les tomes précédents, pour retrouver le certificat de décès d'une femme morte une vingtaine d'années plus tôt et ainsi clore la succession de cette dernière. Bien entendu, alors que l'affaire paraissait simple sur le papier, rien ne va se dérouler comme prévu…
Contrairement aux deux tomes précédents, le mystère (car il n'y a pas de crime à élucider) est énoncé dès le départ et tout commence sur les chapeaux de roue. Ce qui fait qu'on replonge immédiatement dans l'atmosphère de Bruncliffe et dans les ennuis des deux héros qui ne sont pas au bout de leur peine.
J'ai apprécié
- le fait d'en apprendre davantage sur nos deux héros - le passé de flic de Samson, la vie personnelle de Delilah (avec un problème qui va se résoudre) - et sur Bruncliffe tant au niveau des personnages que de la vie du village ;
-  l'enquête que j'ai trouvé plus étoffée et mieux construite que les précédentes (enfin surtout que la première) ; on peut même dire que jusqu'ici la série s'améliore au fur et à mesure des tomes.

J'ai quand même regretté :
- la partie d'intrigue concernant Rick Procter qui n'avance pas et devient un peu lassante,
- et surtout la facilité  du mystère dont j'avais découvert une grande partie bien avant Samson (qui est quand même considéré comme un bon policier) ce qui gâche un peu le grand final. (Mais c'est peut-être aussi dû au recul qu'a le lecteur).
Cependant c'est toujours aussi sympa à lire et je n'ai pas tardé à emprunter la suite.

* * * * *
Tome 4 : Rendez-vous avec le poison

Dans ce tome, les problèmes personnels de Samson semble prendre le pas sur le reste car le voilà impliqué dans une affaire de meurtre alors que son filleul est suspect aussi dans une autre affaire.
J'ai un peu moins apprécié cet opus que le précédent car j'ai trouvé l'enquête assez tortueuse, cependant j'ai aimé
- le fait qu'on commence à en savoir davantage sur le passé de Samson et les croisements entre les faits affectant Samson et d'autres personnages surtout son cher filleul Nathan ;
- les réactions du village qui m'ont fait sourire (parfois rire jaune) tant elles semblent excessives dans un sens comme dans un autre ;
- le casse-tête domestique de Delilah dans son Agence de rencontres entre Ilda la femme de ménage, sa cousine… et Clive Knowles (Dieu que j'ai ri !)

J'ai été surprise que ce tome soit si proche dans le temps du précédent et les liens directs entre les deux.
J'ai un peu regretté
- la suite d'histoires différentes  qui finalement ne se croisent pas vraiment ; et du coup le manque de construction logique de l'enquête ;
- le fait que malgré quelques révélations rien ne semble réellement résolu à la fin mis à part les "crimes à la saucisse" ;
et par là même un certain manque de rythme par rapport au précédent.

Mais l'ensemble reste super sympa à lire et  j'ai vraiment envie de savoir ce qui va arriver encore à tout ce petit monde, comment nos deux héros vont évoluer et s'en sortir de certains imbroglios qui les guettent même si ils ne s'en doutent pas.

1mot-des-titres-logo2

challenge-SiJetais1livre-logo

chronique-express