Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.

TopTenTuesday

Cette semaine, j'ai choisi un thème totalement personnel :

les 10 romans sur lesquels j'ai eu un avis mitigé mais qui m'ont marqué durablement

Cela peut paraître une drôle d'idée mais je me suis aperçue qu'un certain nombre des livres que j'ai lus et pas vraiment aimés me sont restés en mémoire presque autant que certains que j'ai appréciés. Alors dans le désordre petite revue de détails

- La Fille automate de Paolo Bacigalupi - de la SF prenante et complexe mais qui m'a paru peu crédible sur le moment - mon avis
- Nymphéas Noirs de Michel Bussi - comme pour Un Avion sans elle, j'avais compris les ficelles de l'intrigue bien avant la fin ; seulement voilà, entre les deux j'ai visité Giverny et les décors ont redonné corps à ce roman - mon avis
- La Dame en blanc de Wilkie Collins - du policier anglais du XIXe oui mais … sur le moment j'ai eu une sensation de facilité au niveau de l'écriture et d'un certain manque de suspens ; depuis j'ai lu Henry Dunbar et mieux compris comment fonctionner le genre à cette époque. Alors j'en redemande.
- Le cycle de Syffe : L'enfant de poussière de Patrick Dewdney - confusion de ma part au départ car j'attendais de la science-fiction alors que c'est une roman de fantasy ; puis le centre du livre m'a déplu : à la fois lent et violent. Depuis, j'y repense et si mon avis n'a pas changé j'ai quand même envie de connaitre la suite de l'histoire - d'autant que l'écriture vaut le détour.
- Belgravia de Julian Fellowes qui reste une bonne lecture avec le recul.

Belgravia


- U4 : Koridwen d'Yves Grevet - encore de la SF, un livre étrange mais dont je me souviens extrêmement bien, allez savoir pourquoi ?! (il faudrait que je lise les 3 autres romans de l'univers puisqu'ils vont ensemble) - mon avis
- Les Radley de Matt Haig dont j'ai davantage retenu le second degré que mon impression première.

Radley

- Le cycle de Lanmeur : Les contacteurs de Christian Léourier - encore de la SF … sans doute est-ce le genre qui demande le plus de prendre du recul finalement; en tout cas le tome 2 a rejoint ma PAL et j'ai envie d'en connaitre la teneur.
- Le cirque des rêves d'Erin Morgenstern - des souvenirs d'images poétiques, de couleurs et de magie. J'en ai peut-être gardé le meilleur mais cela me suffit. (puis l'objet reste magnifique)

CirqueReves

Et vous ? que vous reste-t-il de vos déceptions littéraires ?