Cette semaine (même si le monde l'a oublié) c'était l' équinoxe de printemps et je peux vous dire qu'entre les belles journées ensoleillées que nous avons eues, les arbres fruitiers en fleurs et les oiseaux du jardin qui gazouillent à qui mieux mieux en volettant dans tous les sens par deux, le printemps est bien là. Cette année, j'ai même eu l'impression par moments de me retrouver au milieu de l'effervescence  de la forêt de Bambi au tout début du dessin animé (je l'aime tellement celle-ci que c'est la deuxième fois que j'y fais référence, il faut dire qu'il a bercé une partie de mon enfance).

Je suis presque certaine qu'inconsciemment j'y ai pensé quand j'ai commencé ce coloriage avec ces deux oiseaux au milieu des feuillages en voulant les faire réplique identique  l'un de l'autre,  comme un miroir en deux couleurs.

Et comme Théophile Gautier célébrait lui aussi le printemps, j'en profite pour prolonger un peu l'année Berlioz avec la "Villanelle" des Nuits d'été.

Oiseaux3
Extrait de Forêt tropicale de Millie Marotta - éd. Marabout

Je n'ai pas compté les heures que j'ai pu passer sur cette page et j'ai craint pendant un temps qu'accentuer la symétrie le rende un peu raide ; mais au final je le trouve parfait pour accueillir la saison nouvelle.

Alors bon printemps à tous ! :)