04 février 2018

2018, année Debussy - introduction

Cette année 2018 verra la commémoration des 100 ans de la mort d'un des compositeurs français les plus importants de sa génération : Claude Debussy - biographie complète - Il m'était impossible de ne pas consacrer quelques articles à ce compositeur cher à mon cœur et qui tient déjà une place de choix sur ce blog. Portrait de Marcel Bascher - 1884 Je suis certaine d'avoir entendu sa musique bien avant de connaître son nom et encore moins de m'y intéresser de plus près. J'ai souvenir qu'il y avait à la maison un 33 tours de La Mer -... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 juillet 2018

Prélude à l'après-midi d'un faune de Claude Debussy

Le Prélude à l'après-midi d'un faune est une des œuvres les plus connues de Claude Debussy, c'est aussi l'une de mes préférées dans son corpus pour orchestre ; sans doute celle qui mérite le plus l'esthétique d'impressionnisme (même si il s'appuie sur un poème de Mallarmé qui est un des piliers du symbolistes … d'ailleurs les deux courants sont liés et pas antinomiques comme on peut le lire parfois) et une des meilleures portes d'entrée vers sa musique. Bref un incontournable, que je ne voulais surtout pas contourner. Couverture du... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 18:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 mai 2017

Mandala #15 - Au jardin

En ce long week-end plus qu'ensoleillé, je me suis dit à plusieurs reprises que le bonheur était aussi simple que de contempler son jardin et de prendre le temps de savourer ses couleurs, ses odeurs tout en écoutant le grillon grillonner, les insectes bourdonner et les oiseaux chanter pour finalement ne rien faire d'autre que de flâner … extrait du Jardin Féerique de Joanna Basford - éd. Marabout ou de s'asseoir Au bord de l'eau… Texte de Sully Prudhomme - musique de Gabriel Fauré Puis si l'orage passe, vous pourrez toujours... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 18:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 mai 2016

LUCE Damien, La fille de Debussy

4e de couverture - éd. Héloïse d'Ormesson"Printemps 1918. Claude-Emma Debussy, affectueusement surnommée Chouchou, se confie à son journal intime. Portant un regard tendre sur le monde, elle y restitue son quotidien, à une époque marquée par la guerre.En hommage à son père disparu, elle se promet de déchiffrer une partition chaque semaine au piano. Loin des gammes qu'on lui impose, elle écrit avec poésie et candeur la musique de sa vie. Comme dans l'œuvre de Debussy, la mélancolie se transmue en pure joie sous la plume de cette enfant... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 20:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 janvier 2016

Adieu Boulez

Dans la nuit de mardi 5 janvier, Pierre Boulez est mort à l'âge de 90 ans  et avec lui c'est toute la musique contemporaine avant-gardiste qui s'éteint, de manière définitive ai-je entendu ce matin dans une émission de France Musique (cela me paraît un peu exagéré mais bref, passons…). Une chose est certaine : Pierre Boulez a fortement marqué son temps que ce soit en tant que compositeur, penseur de la musique ou chef d'orchestre, pédagogue et est considéré comme l'une des personnalités les plus influentes du monde musical,... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 20:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 août 2014

Flûte alors !

A force de vous parler de souffle et de vent, je me suis dit qu'il était temps de vous offrir un petit article sur un des premiers instruments de musique inventés par l'homme et sans doute l'un de ceux qui comptent le plus de sortes différentes : La FLÛTE Qu'elle soit en os ou en roseau, en bambou ou en terre, dans toutes les sortes de bois possibles, en métal et même en vulgaire plastique, depuis la Préhistoire le principe reste le même : un "tube" ayant un biseau et percé de quelques trous, dans lequel on souffle pour produire un... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 17:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 juillet 2014

La Horde du contrevent - extrait

"L'Explosion a une matière, une matière unique qui est son, qui est le son. L'Explosion joue, elle joue une musique, une musique sur un instrument au potentiel infini, qui est l'air. L'air existe au seuil de la Porte sous forme de cordes, de cordes d'air dense qui vibrent sur une hauteur incalculable. Le son qui sort de la Porte crée tout. Il crée le monde sur lequel nous marchons, ce qui est posé sur ce monde, ce qui s'y déplace et y vit. Le vent est une forme du son, peut-être la plus linéaire et la mieux modulée, quoique pas la... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 17:26 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 juin 2014

Mandala #5

Nouveau venu dans ma panoplie de coloriages, le Jardin secret de Johanna Basford est une véritable invitation au voyage à travers les "fleurs, les feuilles et les branches". Et comme ce week-end c'est l'été, que mon parterre derrière la maison est aussi éclatant de couleurs, voici un petit aperçu de quelques heures passées cet hiver en rêvant aux journées ensoleillées actuelles, journées des plus propices à paresser… Et pour une fois c'est la version de Gabriel Fauré que je vous propose parce que je la trouve plus rafraîchissante... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 17:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 novembre 2013

Mandala #3

Pour ce mandala, j'avais envie de jouer sur les couleurs primaires et secondaires, et je me suis retrouvée avec des mélanges qui me font étrangement penser aux losanges du costume d'Arlequin. Et quand je pense Arlequin, c'est cette mélodie de Debussy et Verlaine qui se met à tourner dans ma tête … pas la plus explicite mais allez donc expliquer les associations d'idées ;)
Posté par Mypianocanta à 16:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 octobre 2013

Le Romantisme musical

Le romantisme musical couvre à peu près tout le XIXe siècle, bien que certaines œuvres - françaises notamment - des années 1890 n'en fassent plus vraiment partie ; alors que les Quatre derniers Lieder de Richard Strauss en 1948 en utilisent encore l'esthétique (à sa décharge Strauss est alors un vieux monsieur de 84 ans et vu la beauté de l'œuvre, on lui pardonne aisément son côté un peu "rétrograde"). Globalement, le romantisme commence avec Beethoven pour se terminer à la mort de Mahler (1911). Car oui, je revendique Beethoven... [Lire la suite]