07 juillet 2010

Prénoms bis

 "A gauche, sur une estrade supportant un spectaculaire piano à queue, nous attendaient les parents d'Edward.J'avais déjà rencontré le docteur Cullen, naturellement. Ça ne m'empêcha pas cependant d'être une nouvelle fois frappée par sa jeunesse et son insolente vénusté. A côté de lui se tenait celle qui devait être Esmée, la seule de la famille que je n'avais pas encore vue. Elle avait la même splendeur pâle que les autres. Quelque chose dans son visage en forme de cœur et les douces boucles caramel de ses cheveux me fit penser... [Lire la suite]