10 septembre 2017

Mandala #17 - des p'tits ronds

Quand je commence un mandala, la première couleur entraîne souvent une dominante qui donnera toutes les autres, et alors un thème se dégage.Sur celui-ci, je n'avais sous la main au moment de le commencer que les feutres fins de ma trousse de travail - j'étais en conférence mais chuuuut… Je précise qu'elle était intéressante mais je ne sais pas rester sans avoir les mains occupées, et je n'avais pas besoin de prendre de notes. (de toute façon, je crayonne aussi dans ces cas-là) -. Donc je disais que je n'avais avec moi que les 6... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 20:14 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 mai 2017

Mandala #15 - Au jardin

En ce long week-end plus qu'ensoleillé, je me suis dit à plusieurs reprises que le bonheur était aussi simple que de contempler son jardin et de prendre le temps de savourer ses couleurs, ses odeurs tout en écoutant le grillon grillonner, les insectes bourdonner et les oiseaux chanter pour finalement ne rien faire d'autre que de flâner … extrait du Jardin Féerique de Joanna Basford - éd. Marabout ou de s'asseoir Au bord de l'eau… Texte de Sully Prudhomme - musique de Gabriel Fauré Puis si l'orage passe, vous pourrez toujours... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 18:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 mars 2017

Clairière

"Franchissant la dernière rangée de fougères, j'entrai dans l'endroit le plus ravissant du monde. La clairière, petite et parfaitement ronde, était tapissée de fleurs violettes, jaunes et blanches. A quelques mètres de là, murmurait un ruisseau. Le soleil tombait droit sur nous, noyant la place sous un halo de lumière mordorée. Intimidée, j'avançai lentement dans l'herbe tendre, les pétales chatoyants, l'air tiède et doré. […]"  Stephenie Meyer, Twilight- tome 1 - Fascination. p.280 Photo du film Twilight-chapitre 1 Lorsque je... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mai 2016

LUCE Damien, La fille de Debussy

4e de couverture - éd. Héloïse d'Ormesson"Printemps 1918. Claude-Emma Debussy, affectueusement surnommée Chouchou, se confie à son journal intime. Portant un regard tendre sur le monde, elle y restitue son quotidien, à une époque marquée par la guerre.En hommage à son père disparu, elle se promet de déchiffrer une partition chaque semaine au piano. Loin des gammes qu'on lui impose, elle écrit avec poésie et candeur la musique de sa vie. Comme dans l'œuvre de Debussy, la mélancolie se transmue en pure joie sous la plume de cette enfant... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 20:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 janvier 2016

Adieu Boulez

Dans la nuit de mardi 5 janvier, Pierre Boulez est mort à l'âge de 90 ans  et avec lui c'est toute la musique contemporaine avant-gardiste qui s'éteint, de manière définitive ai-je entendu ce matin dans une émission de France Musique (cela me paraît un peu exagéré mais bref, passons…). Une chose est certaine : Pierre Boulez a fortement marqué son temps que ce soit en tant que compositeur, penseur de la musique ou chef d'orchestre, pédagogue et est considéré comme l'une des personnalités les plus influentes du monde musical,... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 20:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 janvier 2016

Mandala #11 - 2016

Après une année 2015 plutôt morose sur bien des plans, je voudrais vous souhaiter tout simplement une année 2016 haute en couleurs. Et comme dirait le Chat de Gelluck, "qu'elle vous apporte tout ce que vous pouvez souhaiter, en mieux" :) Très bonne année à tous !
Posté par Mypianocanta à 10:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 février 2015

Mandala #8 - Carnaval

Aujourd'hui c'est Mardi Gras, qui est traditionnellement le point culminant et dernier jour du Carnaval, jour où l'on fait la fête et jour pour se goinfrer de crêpes, de bottereaux (ou rousserolles, merveilles, foutimassons … suivant les régions - vous remarquerez que les Vendéens en ont 3 , c'est vous dire si nous aimons ça :P ) et bien sûr des incontournables gaufres de grand-mère ; mais aussi de viande et d'œufs avant d'entrer en Carême période où l'on mange "maigre" Quand j'ai commencé à colorier ces jolies fées, je pensais... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 20:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 juillet 2014

La Horde du contrevent - extrait

"L'Explosion a une matière, une matière unique qui est son, qui est le son. L'Explosion joue, elle joue une musique, une musique sur un instrument au potentiel infini, qui est l'air. L'air existe au seuil de la Porte sous forme de cordes, de cordes d'air dense qui vibrent sur une hauteur incalculable. Le son qui sort de la Porte crée tout. Il crée le monde sur lequel nous marchons, ce qui est posé sur ce monde, ce qui s'y déplace et y vit. Le vent est une forme du son, peut-être la plus linéaire et la mieux modulée, quoique pas la... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 17:26 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 juillet 2014

Tag de A à Z

Cela fait quelques temps que je ne vous ai pas raconté quelques petites choses sur moi. Et bien voilà qui va être réparé grâce à Elsinka qui m'a gentiment tagguée de A à Z. Tout moi en 26 lettres ? Non. Je vais vous épargner mes immenses qualités (et non, la modestie ne semble pas en faire partie) et mes encore plus grands défauts. Je ne vais pas non plus vous raconter ma vie de long en large parce que c'est ma vie na ! :P Juste vous dire (ou redire) mes passions, mes folies, mes coups de cœur et mes coups de gueule en ordre... [Lire la suite]
Posté par Mypianocanta à 18:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 octobre 2013

Le Romantisme musical

Le romantisme musical couvre à peu près tout le XIXe siècle, bien que certaines œuvres - françaises notamment - des années 1890 n'en fassent plus vraiment partie ; alors que les Quatre derniers Lieder de Richard Strauss en 1948 en utilisent encore l'esthétique (à sa décharge Strauss est alors un vieux monsieur de 84 ans et vu la beauté de l'œuvre, on lui pardonne aisément son côté un peu "rétrograde"). Globalement, le romantisme commence avec Beethoven pour se terminer à la mort de Mahler (1911). Car oui, je revendique Beethoven... [Lire la suite]